Luminothérapie

Luminothérapie

Au cours de la période hivernale, un grand nombre de personnes souffre d’un manque de lumière. On quitte son domicile le matin dans l’obscurité et on revient le soir toujours dans l’obscurité. Il en résulte un manque de lumière qui conduit à des problèmes pour près de 15% de la population : soit un manque d’entrain voir une dépression saisonnière. Si cette dernière est diagnostiquée par le médecin, le traitement par la luminothérapie est prise en charge par les caisses maladies dans le cadre de l’assurance de base. La luminothérapie permet aussi de régulariser le rythme sommeil / éveil et le jetlag.

En complément, les simulateurs d’aube permettent une synchronisation de l’horloge biologique en immitant le lever du jour jusqu’à une intensité lumineuse maximale à l’heure du réveil.

Les appareils de luminothérapie et simulateurs d’aubes sont en démonstration à la Pharmacie Plus Dubas Centre, Avenue de la Gare 3 à Bulle. Notre site Internet vous propose notre gamme médicale, notre gamme welness et nos simulateurs d'aube.
 

Luminothérapie: Du soleil dans le coeur


Fémina 22.11.09
Par Marlyse Tschui

Femina LuminotherapieDix mille lux par jour pour voir la vie en rose, et ça marche! Patients et spécialistes expliquent comment la luminothérapie dissipe le spleen hivernal. Et si on essayait, pour voir?

Chaque année, dès le mois de novembre, Aurélie souffrait d’une baisse de moral et d’une fatigue qui ne disparaissaient qu’à l’arrivée du printemps. Mais l’hiver dernier, tout a changé. Sans trop y croire, Aurélie a loué une lampe de luminothérapie. «Le résultat a été spectaculaire, raconte-t-elle. Je me suis sentie mieux presque du jour au lendemain.» Du coup, Aurélie a acheté la lampe qui vient de reprendre du service cette année: «Je me mets en pleine lumière tous les matins pendant une bonne demi-heure, à la cuisine, le temps de boire mon café. Après, je suis d’attaque pour la journée!»

C’est si simple qu’on a du mal à y croire. Et pourtant, le soleil artificiel, ça marche! Dix mille lux dans les yeux au quotidien, voilà qui peut suffire à transformer son regard sur la vie. Celles qui ont un mal fou à s’extraire de leur couette quand il fait encore nuit et errent ensuite comme des zombies en plein blues, ne perdent rien à tenter le coup, d’autant qu’il est possible de louer une lampe à titre d’essai. Mieux: sur ordonnance du médecin, les personnes souffrant de dépression saisonnière peuvent se faire rembourser une partie des frais d’achat par leur caisse-maladie.

Lire la suite...